• COREG EPGV Centre

Formez-vous à la Marche Nordique !

C'est l'une des formations phares du Comité Régional EPGV Centre-Val de Loire, et elle est de retour pour cette nouvelle année sportive : la Marche Nordique Sport Santé !


Du 1er au 3 septembre prochain, vous pourrez vous former à cette discipline, afin de devenir animateur dans ce domaine, ou encore ouvrir un cours au sein de l'un de vos clubs !


Pour avoir un retour et une expérience dans ce domaine, voici l'interview d'Arja Jalkanen-Meyer, éducatrice sportive et formatrice en Marche Nordique, déjà présente sur l'un de nos derniers week-end régional !



  • Présentez-vous

Arja Jalkanen-Meyer, éducatrice sportive et formatrice. Je fais partie des pionniers de l'Aérobic, du stretching et de la Marche Nordique. J'ai commencé à encadrer des cours de Gym Tonic et aérobic en 1976, stretching en 1980, et depuis j'aime donner des cours, stages et formations dans plein de techniques et disciplines Sport-Santé. J'aime m'imprégner de toutes les nouveautés pour proposer à chaque élève des gestuels qui lui conviennent le mieux. Je suis l'auteure de 2 livres sur la Marche Nordique, disponibles chez GEVEDIT. Depuis 1997, j'ai formé des centaines d'Animateurs, Entraîneurs et Instructeurs de Marche Nordique, ainsi que des pratiquants. J'aime donner des stages techniques pour aider chaque participant à trouver la gestuelle la mieux adaptée à sa morphologie, ses particularités physiques et sa manière de pratiquer. Ces stages donnent des échanges toujours riches, et me font progresser dans de nouvelles astuces pédagogiques constamment.

  • Depuis quand pratiquez-vous la marche nordique ? Qu’est-ce qui vous a poussé à pratiquer ce sport ?

Dans les années-70 mon entraîneur de ski - athlétisme - gymnastique en Finlande nous amenait faire des entraînements avec nos bâtons de ski dans les collines autant l'hiver que l'été. Pour lui c'était une relation étroite entre l'utilisation des bras dans le ski Nordic et la course crosscountry. Quand l'activité appelé Sauvakävely "marche-bâtons" est apparue en Finlande en 1997, et proposée comme nouvelle APS adaptée à tout public, j'ai trouvé que c'était aussi intéressant que le Fitness. Le plein air me manquait après tant de temps passé dans les salles de danse et de Fitness. J'ai suivi les toutes premières formations d'Animateur en Finlande et j'ai été totalement séduite par plusieurs aspects : ce mouvement technique qui me procure tellement de bien-être, le discours sur les bienfaits basé sur tant d'études médico-sportives, et la richesse des manières d'adaptation de ce discipline. Pour moi la Marche Nordique est de la mise en forme en plein air, un cours complet et équilibré. Mais il n'y a pas une Marche Nordique, mais plusieurs. Je comprends très bien ceux qui préfèrent marcher vite, ceux qui veulent faire des parcours très longs, et ceux qui l'adaptent à des personnes qui autrement ne feront rien. Chacun sa pratique.

  • Quels sont les bienfaits de cette pratique sportive ?

La Marche Nordique est l'un des gestes les plus holistiques, comme la natation et le ski Nordic, qui font intervenir le plus de muscles dans le corps. L'utilisation équilibré des bras et des jambes pour avancer stimule tout le métabolisme à un niveau optimal. Les bienfaits sont très nombreux, tellement que les médecins recommandent la Marche Nordique dans plusieurs affections. Une bonne séance de Marche Nordique fatigue le corps, mais on ne se sent pas fatiguée, car la récupération se fait tout en pratiquant. J'ai remarqué des progrès psycho-physiques très rapides chez plein d'élèves. Et on se sent bien, la Marche Nordique fait sourire le corps !

  • Quels conseils donneriez-vous aux animateurs souhaitant se former à la marche nordique ?

La technique de Marche Nordique de l'Animateur doit être soignée car nous sommes des modèles que les élèves regardent, tout comme dans les autres disciplines de la Mise en Forme. Une séance ne doit pas être juste de la marche, mais être construite comme n'importe quel cours de gymnastique volontaire et remplir tous les objectifs. Utilisez tout ce que vous trouvez dans la nature pour créer des exercices intéressants, tout comme on le fait avec le matériel dans les salles. Je trouve que la pédagogie différenciée est primordiale. Nous avons des élèves avec beaucoup de motivations différentes, il faut y répondre.

  • Partagez avec nous votre plus beau souvenir en marche nordique

J'ai vraiment beaucoup de bons souvenirs des moments de partage, car tous les groupes de Marche Nordique ont un bel esprit qui me plait. Nous sommes tous bien avancées dans la direction du développement durable. Mais j'ai ressenti la plus belle émotion avec des groupes d'handicapés. La joie de jeunes atteints de la trisomie 21 en dévalant des pentes en courant avec les bâtons est contagieuse dans le bon sens de ce terme.

  • Quel message, dédicace, aux groupes de Marche Nordique qui reprennent en région Centre-Val de Loire ?

Nous sommes tous frustrés après tant de temps de confinement. Notre activité physique a probablement été réduite, ce qui a probablement dégradé notre condition physique. Sortez, profiter pleinement de la nature et de l'énergie des arbres qui est à son apogée actuellement. Mais la reprise doit être progressive. Évitez les efforts cardio intenses et brusques. Les séances d'endurance sont plus bénéfiques. Respectez les gestes barrières et les distances préconisés par le Ministère des Sports. Pour nous, marcheurs nordiques c'est très facile : on garde une longueur de bâton entre nous déjà normalement. Prenez plaisir mais restez prudents !



Alors, vous êtes convaincus ?! N'hésitez-pas à vous inscrire dès maintenant et demandez des informations supplémentaires auprès de votre référent formation !

0 vue
S'abonner à la newsletter :
arrow&v

© 2019 par Comité Régional EPGV Centre-Val de Loire.